PS

Publié le par France Républicaine

PARIS, 27 jan 2005 (AFP) - François Rebsamen, secrétaire national du PS aux fédérations, estime qu'il serait "inacceptable" pour le PS que Jean-Luc Mélenchon, opposé à la Constitution européenne, "fasse tréteaux communs" avec le PCF ou la LCR lors de la campagne référendaire.

Dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France publié jeudi, M. Rebsamen ajoute que le sénateur de l'Essonne, membre du courant minoritaire Nouveau Monde, "se mettrait lui-même en dehors du parti" - qui a choisi de répondre oui au référendum- s'il faisait campagne au côté des partisans du non tels que Marie-George Buffet (PCF) ou Alain Krivine (LCR).

Selon M. Rebsamen, "Jean-Luc Mélenchon est en train de tester (le PS) pour voir jusqu'où il peut aller". "Il doit savoir qu'il y a une ligne blanche à ne pas franchir".

Jean-Luc Mélenchon a annoncé son engagement, "à titre personnel", dans la campagne du non à la Constitution européenne, notamment avec un badge "Pour moi c'est non".

A l'issue d'un référendum interne auprès des militants, le PS s'est engagé en faveur du oui à la Constitution européenne qui sera soumise aux Français avant l'été.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article