PCF

Publié le par France Républicaine

PARIS, 10 jan 2005 (AFP) - Le Parti communiste français estime que "c'est mal parti" pour le référendum sur la Constitution européenne après les déclarations du Premier ministre qui veut une "campagne non partisane", selon un communiqué publié lundi.

"Jean-Pierre Raffarin a déclaré, lors de ses voeux à la presse, souhaiter une +campagne ouverte, pluraliste et non partisane+", relève le PCF. mais "sitôt l'annonce effectuée, il s'est empressé d'engager un plaidoyer en faveur de la Constitution Giscard, usant ainsi de sa posture institutionnelle, à l'image de ce qu'a fait Jacques Chirac lors de ses voeux", dénoncent les communistes.

Pour le PCF, "il est insupportable de voir, tour à tour, le Premier ministre et le président de la République, annoncer une règle, et l'enfreindre dans la minute qui suit". Il demande que "les plus hautes autorités de l'Etat retrouvent une attitude digne de notre démocratie".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article