référendum - sondage Ifop 56%

Publié le par France Républicaine

PARIS, 27 mai 2005 (AFP) - Les intentions de vote en faveur du non au référendum constitutionnel européen de dimanche atteignent 56%, en hausse de deux points par rapport à une précédente enquête, contre 44% en faveur du oui (-2), selon un sondage Ifop pour le site "Constitution-européenne.com" rendu public vendredi.

La précédente enquête de l'Ifop, réalisée les 21 et 23 mai, faisait état d'un non à 54% et d'un oui à 46%.

Selon ce nouveau sondage, effectué le jeudi 26 mai et ce vendredi 27 mai, 9% des personnes interrogées ne se prononcent pas. 17% indiquent qu'ils peuvent encore changer d'avis, contre 22% dans l'enquête précédente.

Vendredi, un autre sondage réalisé par l'institut CSA faisait état d'un non à 52% (-3) et d'un oui à 48% (+3).

Selon l'Ifop, les électeurs de gauche se prononcent pour le non à 61%, contre 39% pour le oui. Parmi eux, les électeurs socialistes sont 54% à se dire prêts à voter non.

Les électeurs de l'UDF et de l'UMP se prononcent à 72% pour le oui, contre 28% pour le non. Le oui se situe à 62% parmi les sympathisants UMP, à 90% chez ceux de l'UDF.

Sondage réalisé par téléphone les 26 et 27 mai auprès d'un échantillon national de 850 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales (méthode des quotas).

La publication des sondages est interdite à partir de vendredi à minuit.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article