PCF

Publié le par France Républicaine

 

PARIS, 27 mai 2005 (AFP) - Le PCF a demandé vendredi "le respect de la règle électorale" concernant la transmission des résultats du référendum dimanche soir, protestant contre la décision de plusieurs préfectures de ne transmettre les résultats aux mandataires des partis et à la presse qu'à partir de 22H00.

Alors que tous les bureaux de vote fermeront à 20H00, à l'exception de ceux de Paris et de Lyon, "les mandataires nommés par le PCF ont constaté dans plusieurs départements que les préfectures n'ouvriraient pas dès la fermeture des bureaux de vote, comme c'est l'usage lors de tout référendum", écrit ce parti dans un communiqué.

Le PCF donne l'exemple des préfectures de Charente-Maritime, du Jura, de l'Isère ou de la Côte d'Or, qui resteront fermées jusqu'à 22H00, et même de l'Orne qui n'ouvrira qu'à minuit.

"Les préfectures doivent accueillir les mandataires des partis politiques ainsi que les journalistes dès la fermeture des bureaux de vote", demande le PCF qui indique s'être adressé en ce sens aux préfets, au ministère de l'Intérieur et au président du Conseil constitutionnel.

"Cette consultation des citoyens ne saurait être entachée de zones d'ombres. La transparence et le respect des lois doivent prévaloir, il en va de notre démocratie", conclut le PCF.

Jeudi, dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur avait fait savoir "qu'aucun résultat partiel ne sera communiqué à la presse avant 22H00" dimanche.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article