UMP - CNR - Myard

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Jacques Myard, 23/05/2005

 

Textile chinois : l’insolence de la Commission, illustration de l’absurdité européenne

 

Les déclarations de Peter Mandelson, commissaire européen au Commerce, selon lesquelles l’Union européenne ne rétablira pas de quotas sur le textile chinois, démontre ô combien la technocratie bruxelloise est coupée des réalités politico-économiques des pays touchés par l’afflux massif des produits chinois.

Elle illustre une nouvelle fois avec une superbe insolence, que la machine bruxelloise est totalement acquise au modèle théorique du laisser-fairisme de l’OMC et qu’elle n’a cure des difficultés des entreprises françaises.

Il est urgent de mettre un terme à ce système européen absurde qui fait de la Commission le deus ex machina de la politique commerciale de l’Union européenne.

Il est impératif qu’elle soit replacée sous l’autorité du Conseil des Ministres au nom de la démocratie et du bon sens - ce qui commande de voter NON à la constitution.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article