UMP - DLR - Dupont-Aignan

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Nicolas Dupont-Aignan, 27/05/2005

 

Une insulte au peuple français

 

À deux jours du scrutin, Monsieur Valéry Giscard d’Estaing insulte le peuple français en affirmant qu’il devra revoter en cas de victoire du non.

À quoi sert donc un référendum si son résultat est contesté par avance, au mépris des règles les plus élémentaires et les plus sacrées de notre démocratie ?

Ceux qui prétendent faire revoter les Français jusqu’à ce qu’ils disent oui ont intérêt à y réfléchir deux fois : on ne force pas la main à la France sans la bafouer.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article