UMP - FRS - Boutin

Publié le par France Républicaine

PARIS, 26 mai 2005 (AFP) - La députée UMP Christine Boutin, opposée à la Constitution européenne, a jugé jeudi "scandaleuse" la suggestion de Jean-Claude Juncker, président en exercice de l'UE , de faire revoter les Français en cas de victoire du non dimanche.

Mme Boutin, présidente du Forum des républicains sociaux, réagissait sur Canal+/i-télé aux déclarations de M. Juncker et du président de la Commission européenne José Manuel Durao Barroso suggérant, en cas de victoire du non le 29 mai, que la France revote à la fin du processus de ratification du traité constitutionnel européen, prévu à l'automne 2006.

"C'est une maladresse insigne, c'est ne pas connaître la psychologie du peuple français. Si nous votons non et qu'on nous demande de revoter, la cristallisation serait encore plus importante", a-t-elle estimé.

"Est-ce que M. Juncker, si nous votions oui, nous ferait revoter? C'est scandaleux", a-t-elle ajouté.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article