MRC - Chevènement

Publié le par France Républicaine

PARIS, 25 mai 2005 (AFP) - Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a appelé mercredi les Français à "préserver leur liberté" en votant dimanche non à la Constitution européenne.

En approuvant ce projet, "vous enfermeriez les générations futures dans un véritable carcan et vous ne pourriez rien changer en 2007", date de l'élection présidentielle, déclare M. Chevènement dans une "lettre aux Français".

"Si, au contraire, résistant aux pressions qui s'exercent de tous côtés, vous votez non, alors vous préservez votre liberté et vous ouvrez l'avenir", poursuit l'ancien ministre.

Selon lui, "le 29 mai, le peuple français votera par procuration pour tous les autres peuples qu'on a pris soin de ne pas consulter". "La France ne sera pas seule: ces peuples ont les mêmes problèmes que nous: délocalisations industrielles, chômage, précarité. C'est donc la voix du peuple que vous ferez entendre le 29 mai dans toute l'Europe".

"Le non sera immensément utile, affirme encore le maire de Belfort. Il permettra de redresser à la fois les orientations de la politique française et celles de la construction européenne".

"S'abstenir, ce serait renoncer: vous le regretteriez toujours, si le piège devait se refermer", ajoute M. Chevènement.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article