PCF - Buffet

Publié le par France Républicaine

MARTIGUES (Bouches-du-Rhône), 24 mai 2005 (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du Parti communiste français, a fustigé mardi à Martigues (Bouches-du-Rhône) le traité constitutionnel européen, un texte qui selon elle cherche à imposer "une camisole de force libérale".

"Nous faisons comprendre que nous n'allons pas nous laisser passer une camisole de force libérale", a lancé Mme Buffet devant une salle de 4.000 places comble.

"Notre non porte notre solidarité avec l'ouvrier polonais et le routier roumain", a souligné Mme Buffet, qui intervenait aux côté de 17 militants du non de gauche, dont Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).

"Jacques Chirac brandit la menace d'un isolement de la France si le non l'emportait, mais le président devrait réviser son histoire et se demander si la France a été isolée en 1789, isolée lorsqu'elle a refusé le plan Marshall ou encore en refusant d'intervenir en Irak", a déclaré Mme Buffet.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article