PCF - Buffet

Publié le par France Républicaine

PARIS, 24 mai 2005 (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, estime que "si le oui l'emporte" au référendum du 29 mai, "cette Constitution sera un boulet au pied pour mener une politique vraiment à gauche après 2007", dans un entretien au journal La Tribune de mercredi.

"Tout sera plus difficile", ajoute Mme Buffet.

Interrogée sur une éventuelle confusion sur l'enjeu du scrutin du 29 mai, elle affirme que "les Françaises et les Français ont bien conscience des enjeux du référendum. Je crois qu'ils en ont assez de cette Europe-là, foncièrement libérale".

"En cas de victoire du non, ce sera un coup d'arrêt aux politiques libérales et il faudra que, dès le lendemain du résultat, l'envie d'une autre Europe, plus sociale, plus démocratique, d'une Europe de paix se concrétise par un grand débat populaire", ajoute-t-elle.

Elle affirme que "des forces de gauche en Allemagne, en Italie ou en Belgique attendent notre non, parce qu'ils n'ont pas eu de référendum, pour construire une Europe sociale et démocratique".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article