MRC - Chevènement

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Jean-Pierre Chevènement, 24/05/2005

 

Les milieux d’affaires se plaignent de la conjoncture européenne mais paradoxalement souhaitent la victoire du oui.

Or, seule la victoire du « non » peut donner une bouffée d’oxygène à l’économie européenne en laissant entrevoir un changement de la politique monétaire de la Banque Centrale sous la pression conjuguée de la France et de l’Allemagne, après les élections de Nord Rhénanie Westphalie.

Un euro trop fort pénalise l’Europe vis-à-vis des Etats-Unis et des pays dont la monnaie est liée au dollar comme la Chine. Il est temps que nos dirigeants prennent conscience de la nécessité de desserrer cet étau.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article