PCF - Buffet

Publié le par France Républicaine

PARIS, 23 mai 2005 (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, a estimé lundi que "l'intimidation" tentée, selon elle, par les partisans du oui à la Constitution européenne, "ne marchera pas" auprès des Français.

Invitée de France Inter, Mme Buffet a jugé "probable" une semaine d'"intimidation" avant le référendum de dimanche prochain. Selon elle, les partisans du oui vont "essayer de faire peur", vont "dire: +c'est oui ou le chaos+".

Toutefois, Mme Buffet a estimé que cette "intimidation ne marchera pas" auprès des électeurs, qui "débattent à partir de leur expérience de l'Europe libérale et de leurs exigences sociales".

La secrétaire nationale du PCF a prédit "un très fort taux de participation" le 29 mai.

La députée de Seine-Saint-Denis a assuré que "la France ne sera pas affaiblie" si elle rejette la Constitution européenne. "Elle va sortir avec une image renforcée d'un pays qui ose dire non", a-t-elle estimé.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article