José Bové

Publié le par France Républicaine

MONTPELLIER, 20 mai 2005 (AP) - José Bové a appelé les électeurs à renvoyer la Constitution européenne au Président de la République, lors d'un meeting des forces de gauche pour le "non" vendredi à Montpellier (Hérault).

José Bové, dernier orateur à prendre la parole lors de ce meeting qui a rassemblé plus de 5.000 personnes, selon les organisateurs, a conclu la soirée en affirmant: "Pour le 30 mai, chacun reprend son texte du traité constitutionnel, vous le remettez dans l'enveloppe et vous le renvoyez tous à Chirac".

"C'est gratuit quand on écrit au président de la République. On renvoie tous le traité constitutionnel à ceux qui ont voulu nous l'imposer", a-t-il ajouté. Une idée fortement applaudie par un public debout, scandant "Libérez José !".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article