UMP - DLR - Dupont-Aignan

Publié le par Laurent Pelvey

PARIS, 17 mai 2005 (AFP) - "Le non à l'UMP est plus près des 40% que des 20%", affirme Nicolas Dupont-Aignan, député UMP favorable au "non" à la Constitution européenne, dans un entretien paraissant mercredi dans le quotidien "20 minutes".

"Le non de droite est sous-estimé", déclare-t-il. "Nous sommes beaucoup plus nombreux qu'on ne le pense. Dans la majorité, 15 des parlementaires UMP et une centaine d'élus locaux font campagne pour le non" et "dans le secret de l'isoloir, beaucoup d'élus voteront non".

En cas de victoire du "oui" lors du référendum du 29 mai sur la Constitution européenne, M. Dupont-Aignan "prédit une grave crise économique et sociale", "une fois les belles promesses oubliées".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article