PCF - Buffet

Publié le par Laurent Pelvey

PARIS, 2 mai 2005 (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, et Lothar Bisky, président du PDS (Parti du Socialisme Démocratique, Allemagne) ont signé lundi une déclaration pour refuser "ensemble le traité constitutionnel" et pour demander "un nouveau traité".

"Ensemble, à Berlin et à Paris, nous disons non à ce Traité constitutionnel, pour construire une Europe qui réponde aux attentes de ses peuples, avec un nouveau Traité européen", affirment-ils dans ce texte.

Ils regrettent qu'en "dépit de nombreuses demandes, en Allemagne le peuple ne sera pas consulté directement". D'autant que, selon eux, "il est clair que les partisans du oui veulent instrumentaliser la décision attendue du Parlement allemand (le 27 mai) pour faire pression sur le vote des citoyens français".

"En ce moment si important pour la démocratie, au nom même de l'amitié entre les peuples allemands et français, nous tenons à affirmer notre solidarité avec les forces sociales et politiques, les femmes et les hommes, nombreux dans tous les pays, qui s'opposent à ce projet au nom d'une conception réellement sociale, démocratique et pacifique de l'Europe", écrivent-ils.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article