Max Gallo

Publié le par France Républicaine

PARIS, 2 mai 2005 (AFP) - L'écrivain et historien Max Gallo a estimé lundi sur RTL que les résultats du non au référendum européen dans les sondages étaient "déjà un immense succès politique".

Interrogé sur la remontée du oui dans les dernières enquêtes d'opinion, l'ancien chevènementiste, qui n'appartient plus à aucune formation politique, a assuré que ce qui l'étonne, c'est "la force du non".

"Tous les visibles, dans les domaines intellectuel, politique, les autorités morales, religieuses, se prononcent pour le oui", a assuré Max Gallo. "Face à ce déferlement, que le non soit à plus de 40%, je considère cela comme miraculeux".

Il juge "très positif que contre les visibles, les invisibles affirment leur pouvoir de résistance".

Cependant pour Max Gallo, "la vie démocratique est totalement malsaine quand il y a une telle discordance".

Interrogé sur l'attitude de Simone Veil qui s'est mise en congé du Conseil constitutionnel pour mener campagne pour le oui, il a répondu : "compte tenu de sa personnalité, je l'excuse et je la comprends".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article