sondage - Très petites entreprises

Publié le par France Républicaine

PARIS, 2 mai 2005 (AFP) - Environ 51% des patrons des très petites entreprises (TPE, moins de 20 salariés) voteraient "non" à la Constitution européenne, contre 49% pour le "oui", selon le baromètre Ifop/Fiducial rendu public lundi.

Début avril, les patrons des TPE étaient pour le non à 54%.

Pourtant, les patrons de TPE se déclarent à 79% favorables à l'Union européenne. "Ce sentiment européen est amplement partagé par les patrons de TPE revendiquant un vote négatif, avec 61% d'opinions favorables à l'UE ", souligne Fiducial.

Les chefs d'entreprise les plus opposés au traité constitutionnel sont ceux du BTP (66%) et des entreprises de services aux particuliers (57%), les artisans (61%) et les patrons d'entreprises ayant de 0 à 2 salariés (52%).

Les partisans du "oui" sont ceux des entreprises de services aux entreprises (62%), des entreprises de 3 à 19 salariés (57%) et les commerçants (53%).

Dans le précédent baromètre, les commerçants étaient majoritairement en faveur du non.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 11 au 22 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1.307 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés, redressé selon les données de l'Insee.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article