Verts - Desessard

Publié le par France Républicaine

PARIS, 28 avr 2005 (AFP) - Jean Desessard, sénateur Verts de Paris et partisan du non à la constitution , a estimé à propos de la prestation de l'ancien Premier ministre sur France 2 que "le professeur Jospin a fait de la pédagogie mais pas de politique", "a expliqué mais n'a pas présenté le début d'un projet".

"Il s'est résigné, comme il le fit en tant que Premier ministre, aux réalités économiques", souligne M. Desessard, qui remarque encore qu'"en bon professeur, il n'a pas hésité à jouer les pères Fouettards à l'égard des partisans du +non+ de gauche".

Francine Bavay, vice-présidente (Verts) au conseil régional d'Ile-de-France, également pour le non, a affirmé que "Lionel Jospin, qui a été le spectateur impuissant de la mondialisation libérale, se trompe en pensant que les Français ne seront que spectateurs du référendum". "Ils lui ont dit +non+ comme ils ont l'intention de dire +non+" au référendum, a-t-elle ajouté.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article