PCF

Publié le par France Républicaine

 

PARIS, 28 avr 2005 (AFP) - Le Parti communiste français (PCF) affirme qu'il est "dommage" que Lionel Jospin, qui a plaidé jeudi sur France 2 pour la Constitution européenne, soit "revenu pour nous faire la leçon", dans un communiqué.

"Jospin sur France 2: Rien de neuf ! Quel dommage qu'il soit revenu pour nous faire la leçon. Nous éprouvons une certaine tristesse à constater qu'il persiste à ne pas comprendre la réalité quotidienne de notre peuple, la force des aspirations du peuple de gauche et qu'il ne perçoive pas la nécessité et la possibilité de changer le cours des choses", affirme le PCF.

"Nous aurions tant aimé entendre un Lionel Jospin ayant tiré les leçons du 21 avril 2002", ajoute-t-il.

Selon le PCF, "comment peut-on sérieusement affirmer dans le débat d'aujourd'hui qu'il n'y a pas de +non+ pro-européen ? Le Parti communiste français s'étonne de cette obstination à masquer la réalité du texte. Dire que ce texte est +un cadre neutre, comme toutes les constitutions+, banalisant la partie III, n'est pas raisonnable", affirme-t-il.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article