PS - NM - Emmanuelli

Publié le par France Républicaine

BAYONNE, 25 avr 2005 (AFP) - Le député socialiste des Landes, Henri Emmanuelli, s'est félicité lundi à Bayonne que deux sondages aux Pays-Bas donnent le "non" vainqueur dans ce pays, lors du référendum consultatif sur la Constitution européenne, le 1er juin, a constaté une correspondante de l'AFP.

"La Hollande aussi s'apprête à voter +non+. La France n'est plus le seul pays" à se positionner, selon les derniers sondages, contre le traité constitutionnel, a souligné M. Emmanuelli lors d'un point de presse, peu avant de lancer le "collectif-Pyrénées-Atlantiques du non socialiste".

Deux sondages, publiés le week-end dernier aux Pays-Bas, donnent pour la première fois le "non" gagnant au référendum organisé le 1er juin dans ce pays.

La renégociation, afin d'aboutir à un nouveau projet de traité, "est tout à fait possible et plus facile qu'on ne le dit", a estimé le député des Landes. Ce qui est fondamental aux yeux de M. Emmanuelli, dans un futur texte, "c'est comment on désigne ceux qui décident et comment ceux qui décident rendent des comptes", a-t-il dit.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article