MRC - Chevènement

Publié le par France Républicaine

PARIS, 20 avr 2005 (AP) - Le président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) Jean-Pierre Chevènement a estimé mercredi que l'opposition à la Constitution européenne était suscitée par l'"expérience que les gens ont faite des textes européens" actuels.

"Il y a un mouvement d'en bas extrêmement puissant qui exprime une expérience que les gens ont fait des textes européens tels qu'ils s'appliquent et qu'ils ne veulent pas voir constitutionnaliser", a expliqué M. Chevènement sur France-Info.

Opposé à la ratification du traité constitutionnel européen, Jean-Pierre Chevènement a répété que ce texte pérenniserait "un carcan de règles libérales récessionistes" responsables du "chômage de masse" au sein de l'Union européenne.

Il a à nouveau critiqué le "déficit démocratique" de ce traité qui donne "tout le pouvoir à la Commission" de Bruxelles. L'exécutif de l'UE "a le monopole de l'initiative", a-t-il rappelé, regrettant que ce pouvoir ne soit pas attribué aux députés européens.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article