UMP - DLR - Dupont-Aignan

Publié le par France Républicaine

communiqué de Nicolas Dupont-Aignan, 14/04/2005

 

La lecture abracadabrantesque de la Constitution européenne par Jacques Chirac

 

Au cours d'un débat complaisant et sans contradicteur, le Président a présenté une lecture surréaliste de la Constitution. Il n'a pas hésité à énoncer des contre-vérités sur des sujets aussi graves que les services publics, la directive Bolkestein, la laïcité, la politique agricole ou encore la politique étrangère. Mais le plus grave est que le Président de la République a voulu faire peur aux Français en brandissant le spectre de l'isolement. Il est allé jusqu'à oser dire que les 24 autres pays voteraient OUI et que la France serait le "mouton noir" de l'Europe.

Mais pourquoi donc avoir organisé un référendum si la seule réponse autorisée est le OUI ?

Les Français ne seront pas dupes de cette mascarade et, j'en suis convaincu, voteront massivement NON le 29 mai pour reprendre leur destin en main.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article