UMP - Marini

Publié le par France Républicaine

PARIS, 1 avr 2005 (AFP) - Le sénateur UMP Philippe Marini a l'intention de voter non au référendum car, a-t-il expliqué au Figaro de vendredi, il ne considère pas que le nouveau traité "marque un progrès suffisant dans le sens d'une organisation efficace de l'Europe".

Rapporteur général du budget au Sénat et maire de Compiègne, il précise qu'il s'agit, dans sa critique, de "l'Europe économique et surtout monétaire", et ne considère pas que le nouveau traité, qui est à ses yeux "trop modeste", "vaille la peine de faire une Constitution ".

Il aurait souhaité quant à lui "une réelle gouvernance économique commune". Et il ajoute : "Ma conviction est que plusieurs Etats de l'Union, indépendamment de la France, ne souscriront pas au traité et qu'une renégociation sera de toute façon inévitable".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article