MPF - Villiers

Publié le par France Républicaine

PARIS, 24 mars 2005 (AFP) - "Jean-Pierre Raffarin sera le chef de la campagne de propagande du oui à la constitution ", a assuré jeudi soir le président du Mouvement pour la France (MPF), Philippe de Villiers, après l'intervention sur TF1 du Premier ministre.

Selon M. de Villiers, M. Raffarin a proféré à cette occasion "le premier mensonge de cette campagne de propagande" en assurant que "dire oui au référendum, c'est dire oui à la France".

Or, a affirmé le président du MPF, qui fait campagne pour le non, "on sait bien que dire oui au référendum, c'est dire oui à la Turquie, c'est dire oui à Bruxelles et c'est accepter que la France perde la maîtrise de ses lois, de ses frontières et de sa politique étrangère. En un mot, c'est dire oui à MM. Erdogan, Barroso et Bolkestein", a-t-il conclu.

NDLR : "Chef du gouvernement, je serai chef de cette campagne d'explication" sur le référendum pour la Constitution européenne, avait déclaré peu avant le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article