Bolkestein - Sarre

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Georges Sarre, 23/03/2005

 

Directive Bolkestein : ces menteurs qui nous gouvernent !

 

Devant la percée du NON, le camp du OUI s’affole et se montre prêt à tous les mensonges. Les contre-vérités et les manipulations de la part des responsables politiques et des observateurs pseudo-objectifs se multiplient.

Les 25 se prétendent décidés à « revoir en profondeur la directive ». En réalité, ils jouent la montre ! S’ils voulaient réellement revenir sur le principe du « pays d’origine » et les autres mesures de dumping social, ils modifieraient aussi le traité constitutionnel !

Car j’affirme que l’essentiel de la directive Bolkestein est inscrit dans le traité « constitutionnel » européen : l’article III-144 du traité dispose que « les restrictions à la libre prestation des services à l'intérieur de l'Union sont interdites à l'égard des ressortissants des États membres établis dans un État membre autre que celui du destinataire de la prestation ». Sur la base de cet article, par le biais du droit dérivé ou de la jurisprudence, quel que soit le sort de la directive Bolkestein, son contenu sera appliqué en cas de victoire du OUI !

Il apparaît manifeste que le traité constitutionnel est une « Bolkestein géante », et que les partisans du OUI sont prêts à faire passer la directive par la fenêtre pour mieux la faire rentrer par la porte le 29 mai !

Les Français ne sont pas des imbéciles, ils savent lire, et feront payer chèrement le mépris des menteurs qui manipulent le débat référendaire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article