MRC - Chevènement

Publié le par France Républicaine

PARIS, 17 mars 2005 (AFP) - L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement, partisan du non à la Constitution européenne, a "demandé solennellement au gouvernement d'adresser sans tarder à chaque électeur le texte du traité constitutionnel".

"Le débat déjà engagé dans le pays doit permettre à chaque citoyen de faire son opinion, sans être soumis à un véritable bourrage de crânes", a estimé le président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) dans un communiqué.

Alors que le gouvernement doit adresser aux électeurs le texte de la Constitution européenne, qui sera soumise à référendum le 29 mai, M.Chevènement "demande solennellement au gouvernement d'accélérer le mouvement et d'adresser sans tarder à chaque électeur le texte du Conseil constitutionnel".

L'ancien ministre exprime la crainte que les électeurs n'aient que "quelques jours pour découvrir, outre les 448 articles du traité, deux annexes, trente-six protocoles (...) au total plusieurs centaines de pages".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article