Bolkestein - FO

Publié le par France Républicaine

PARIS, 16 mars 2005 (AFP) - La libéralisation des services prévue dans le projet de directive Bolkestein "a déjà eu lieu dans les transports", a affirmé mercredi la fédération FO du secteur.

"La libéralisation des services a déjà eu lieu dans les transports, cela s'appelle du cabotage: les conducteurs originaires d'autres pays qui exercent en France sont rémunérés aux normes en vigueur dans leur pays d'origine", a indiqué FO-Transports dans un communiqué.

FO s'est également étonnée des "réactions" des pouvoirs publics sur la directive Bolkestein, alors que le "gouvernement fera paraître dans quelques jours un décret de transposition de directive européenne qui se traduira par l'augmentation des durées maximales de travail des conducteurs routiers".

Le temps maximum de travail des routiers qui est actuellement de 10 heures par jour pourrait passer à 12 heures voire à 13 heures, selon FO.

Et le syndicat de conclure qu'"entre les incantations du gouvernement et la réalité de ses actes et de ses décisions, la directive Bolkestein a de beaux jours devant elle".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article