PCF - Buffet

Publié le par France Républicaine

PARIS, 9 mars 2005 (AFP) - "Pour défendre les services publics, il faut être logique et voter non au projet de traité constitutionnel", a affirmé mercredi la secrétaire nationale du Parti communiste Marie-George Buffet, qui rejette la "camisole libérale" représentée par le texte.

"On veut défendre les services publics, (...) le fait que chacun et chacune ait les mêmes droits quelque soit son lieu d'habitation", a affirmé Marie-George Buffet sur RTL. "Le projet de traité constitutionnel qui nous est soumis en référendum, quelque part, finit la casse de ces services publics."

Marie-George Buffet, favorable au rejet du référendum du 29 mai, a critiqué le oui défendu par les socialistes. "J'ai envie de leur demander comment, lorsque la gauche sera majoritaire de nouveau, nous pourrons déployer une politique qui réponde aux intérêts des Françaises et des Français si nous avons nous-mêmes contribué à enfiler une camisole libérale qui nous mettra vraiment des boulets au pieds", a dit Mme Buffet.

Interrogée sur les boules de neige reçues par le premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande lors d'une manifestation, la dirigeante communiste a par ailleurs condamné "ces pratiques inacceptables". Elle a estimé qu'il serait préférable d'organiser "un véritable débat à gauche" sur la ratification du traité constitutionnel européen.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article