PCF

Publié le par France Républicaine

 

PARIS, 8 mars 2005 (AFP) - Le Parti communiste français (PCF) a jugé "inacceptable" la règle proposée mardi par le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) Dominique Baudis qui "ne prévoit pas l'égalité entre le oui et le non" pour la campagne officielle sur le référendum du 29 mai.

Mardi matin, M. Baudis a indiqué que le CSA "ne prévoit pas l'égalité entre le oui et le non", car "ce sont les urnes qui détermineront le résultat".

"Proposer une règle arithmétique, alors que le pays est manifestement divisé sur cette question revient à opposer le pays légal au pays réel", a affirmé le PCF dans un communiqué.

Le PCF a proposé que "la campagne pour le référendum soit très largement construite autour d'un débat contradictoire où toutes les positions pourront s'exprimer".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article