PCF - Buffet

Publié le par France Républicaine

PARIS, 4 mars 2005 (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du Parti communiste français, a lancé, vendredi, un "enfin" comme un cri du coeur, après l'annonce de la date du référendum sur la Constitution européenne, le dimanche 29 mai.

Mme Buffet s'est félicitée que les Français soient "enfin" informés de cette date, même si c'est "chose faite sous les applaudissements des partisans de la Constitution Giscard".

Mais, a-t-elle averti, "je serai vigilante sur les conditions démocratiques de déroulement de la campagne référendaire". "Les citoyennes et les citoyens doivent être pleinement informés du contenu du texte pour voter en toute connaissance de cause", a-t-elle ajouté, en exigeant l'organisation de "débats contradictoires".

Renouvelant l'appel des communistes à voter non au référendum, Mme Buffet a affirmé que "dire non à la Constitution Giscard, c'est donner une chance à une Europe sociale, démocratique et de paix, un espoir pour mener une véritable politique de gauche en France, comme en Europe".

 

@

 

PARIS, 4 mars 2005 (AP) - La secrétaire nationale du Parti communiste Marie-George Buffet s'est réjouie vendredi de connaïtre "enfin" la date du référendum sur la Constitution européenne, après l'annonce par l'Elysée du choix de Jacques Chirac pour le 29 mai.

"Après plusieurs mois d'attente et de manoeuvres visant à trouver l'espace le plus favorable au 'oui', c'est désormais chose faite sous les applaudissements des partisans de la Constitution Giscard", a déclaré Mme Buffet dans un communiqué.

La secrétaire nationale du PCF prévient qu'elle sera "vigilante sur les conditions démocratiques de déroulement de la campagne référendaire". Elle souhaite que les Français soient "pleinement informés du contenu du texte" et réclame "des débats contradictoires" entre les partisans du "oui" et du "non".

Marie-George Buffet "appelle l'ensemble des Français à rejeter cette Constitution qui graverait dans le marbre l'ultra-libéralisme pour des décennies".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article