services publics

Publié le par France Républicaine

METZ, 16 fév 2005 (AFP) - Le premier train de marchandises privé à circuler sur le réseau français depuis l'ouverture à la concurrence du transport international de fret ferroviaire, le 15 mars 2003, reliera en avril la Meuse au land allemand de la Sarre, a indiqué mercredi la CGT-cheminots.

Ce convoi sera assuré par la CFTA Cargo, filiale de Connex (Groupe Véolia Environnement), qui a obtenu le 29 décembre 2004 du ministère des Transports sa licence d'entreprise ferroviaire ainsi que son certificat de sécurité, nécessaires pour obtenir le droit de faire circuler du fret ferroviaire.

Le train acheminera de la chaux depuis les fours meusiens de Dugny et de Sorcy vers les sites sidérurgiques sarrois de Völklinen et Dillingen (sociétés Saarstahl et Dillinger Hütte), pour le compte de la société Lhoist.

Ce marché représente un volume de 200.000 tonnes transportées en 2004, "flux qui échappera la SNCF" qui assurait cette desserte jusqu'à présent, a affirmé la CGT cheminots de Nancy-Metz.

CFTA Cargo a remporté un appel d'offre lancée au printemps 2004 par la société Lhoist dans le cadre de l'ouverture des lignes internationales de fret à la concurrence, entrée en vigueur le 15 mars 2003.

Contactées par l'AFP, ni la Connex, ni la direction régionale (Metz-Nancy) de la SNCF n'ont souhaité s'exprimer sur cette question.

La Connex, maison-mère de CFTA Cargo, se présente comme le premier opérateur privé de transport ferroviaire en Europe.

L'entreprise a réalisé en 2003 un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article