PCF

Publié le par France Républicaine

 

PARIS, 15 fév 2005 (AFP) - Les Verts ont dit, "du bout des lèvres", "un tout petit oui" au projet de traité constitutionnel européen, qui "confirme la dynamique du non", a estimé le PCF mardi, commentant les résultats du referendum interne organisé par les Verts sur le traité.

Dans un communiqué, le PCF souligne le "spectaculaire progrès du non" intervenu en quelques mois, qui "montre l'ampleur du doute qui saisit maintenant toute la gauche face à une construction qui s'oppose de plus en plus directement aux aspirations populaires".

En novembre dernier, lors du vote des militants sur une motion "pour un oui européen", le non avait fait 22 % des voix, avec 31,2% d'abstentions, nombre de Verts refusant le principe même de se prononcer sur une simple motion. Lors du referendum qui vient de s'achever, le non a obtenu près de 42% des voix.

"Notre peuple est de plus en plus conscient qu'on ne peut pas faire une Europe sociale avec un traité ultra-libéral", souligne le PCF, pour qui "dans toute la société, monte légitimement le désir d'échapper à la camisole libérale qu'on nous prépare, et de profiter de ce référendum pour donner une nouvelle chance à l'Europe".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article