MPF - de Villiers

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Philippe de Villiers, 15/02/2005

 

Campagne radiophonique pour le OUI : détournement de fonds publics

 

Philippe de Villiers s’élève contre la campagne radiophonique prévue par le Ministère délégué aux Affaires européennes.

Cette campagne payée par les contribuables français sous prétexte d’informer nos concitoyens sur le contenu de la constitution est en réalité une vaste supercherie, une propagande qui cherche à redonner des couleurs à un oui de plus en plus chétif.

Il s’agit purement et simplement d’un détournement de fonds publics.

Il ne sert à rien de poser la question aux Français si tout au long de la campagne, on leur martèle la réponse à donner.

Ceux de plus en plus nombreux qui voteront Non n’ont pas à financer la publicité faite au Oui.

Philippe de Villiers demande au Président de la République de faire cesser immédiatement cette campagne inacceptable de promotion du Oui et d’établir la justice et l’équité entre le camp du Oui et le camp du Non car les Français ont droit sur ce sujet fondamental à un débat démocratique.

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article