Bolkestein - de Villiers

Publié le par Laurent Pelvey

communiqué de Philippe de Villiers, 09/02/2005

 

La directive Bolkestein ne sera pas retirée !

 

La Commission européenne adopte aujourd’hui le volet social de sa politique économique en soutenant que des " progrès significatifs " ont été faits en matière sociale.

Jean-François Copé soutient dans le même temps que " le traité constitutionnel contient un volet social très développé " tout en conférant aux Etats des moyens pour protéger les services publics.

Philippe de Villiers s’insurge contre cette imposture au moment même où José Manuel Barroso annonce que la directive Bolkestein ne sera pas retirée mettant ainsi en péril toute notre protection sociale.

Les Français ne sont pas dupes. Ils constatent dans leur vie quotidienne les délocalisations, la concurrence anarchique et déloyale pour nos PME, la baisse des salaires ou encore la lente disparition de nos services publics.

L’Europe de Bruxelles, défendue par la Commission comme par Jean- François Copé est synonyme de la régression sociale.
Le seul moyen de dire Non à cette Europe anti-sociale est de voter Non à la Constitution. Alors pourra émerger une Europe respectueuse des peuples et de notre modèle économique et sociale.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article