PS

Publié le par France Républicaine

 

PARIS, 7 fév 2005 (AP) - Pas de sanctions pour le turbulent Jean-Luc Mélenchon? La porte-parole du PS Annick Lepetit a indiqué lundi qu'elle n'était pas "sûre que la bonne idée serait de sanctionner aujourd'hui" les tenants du "non" à la Constitution européenne qui mènent campagne au mépris des règles fixées par la direction.

"Je ne suis pas sûre que la bonne idée serait de sanctionner aujourd'hui Jean-Luc Mélenchon" et les autres tenants du "non" indisciplinés, a-t-elle expliqué lors d'un point de presse. "Je ne pense pas que ce soit dans l'esprit de François Hollande que de polariser sur certaines personnes". "Je ne suis pas sûre qu'on doive en rajouter concernant des sanctions éventuelles", a-t-elle ajouté.

"J'ai vraiment le sentiment que certains n'attendent que ça pour pouvoir à nouveau continuer à faire un peu de bruit", a-t-elle justifié, accusant les tenants du "non" menacés de sanctions de "crier au loup".

"Aujourd'hui, à ma connaissance, il n'y a pas de sanctions", a ajouté Annick Lepetit, mais "je ne peux pas vous dire ce qui se passera dans quelques mois".

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article